Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires pour afficher les modules d'e-Anatomy
e-Anatomy 4
advertisement

Atlas TEP-TDM du corps humain

Antoine Micheau - MD, Denis Hoa - MD

Publié le vendredi 24 février 2012

Section: Anatomie du thorax, de l'abdomen et du pelvis

Images et références

PET-CT images provided by G. Chuto - MD

 

 

Ce module d’anatomie est consacré à l’anatomie du corps humain étudiée lors de la réalisation d’un TEP scanner avec injection de FDG.

Il contient 280 images en coupe axiale, allant de la base du crâne à la racine des cuisses, avec plus de 250 structures anatomiques légendées, avec 4 types d’images sélectionnables (PET, scanner, ou PET-TDM)

Il est plus particulièrement destiné au médecins et techniciens en médecine nucléaire, aux radiologues et aux oncologues, notamment pour le bilan d’extension des cancers.

 

Images de PET-scanner avec FDG

 

Les images de PET-TDM ont été fournies par le Dr. Guillaume Chuto, elles concernent un patient sain de sexe masculin. Il existe 4 types d’images, composant habituellement une tomographie par émission de positrons couplée à un scanner :

  • TEP-TDM fusion : images réunissant les données scannographiques et scintigraphiques de fixation du traceur FDG. Ces images sont souvent très didactiques mais peu utilisées en routine.

 

TEP-TDM : anatomie du cou, du thorax, de l'abdomen et du pelvis sur une tomographie par émission de positons couplée à une tomodensitométrie (scanner)

TEP-TDM : anatomie du cou, du thorax, de l'abdomen et du pelvis sur une tomographie par émission de positons couplée à une tomodensitométrie (scanner)

 

  • TDM (abdomen-médiastin) : images du scanner corps entier sans injection en fenêtrage permettant d’étudier les parties molles, notamment les structures ganglionnaires, le médiastin et l’abdomen.
  • TDM (poumon-os) : fenêtrage plus dur, permettant de mieux visualiser le parenchyme pulmonaire et les poumons.
  • TEP : images de tomographie avec correction par facteur d’atténuation, permettant de voir les zones fixant le traceur (exemple : cœur, cerveau, voies urinaires).

 

Tomographie par émission de positons: Pelvis - Vessie urinaire

Tomographie par émission de positons: Pelvis - Vessie urinaire

 

Structures anatomiques légendées en tomoscintigraphie

 

250 structures anatomiques du cou et du tronc ont été légendées, en utilisant que les structures visibles et étudiées en pratique courante sur un PET-scanner :

 

  • L’anatomie générale présente les principales régions du corps humain, utiles pour localiser un processus tumoral : région axillaire, quadrants de l’abdomen… etc.
  • L’os (système squelettique) rappelle les différents os du cou, du tronc et de la racine des membres inférieurs, de manière assez grossière pour ne pas surcharger le module.
  • Le système articulaire présente les grosses articulations du corps humain, en insistant un peu plus sur le rachis.
  • Les muscles (système musculaire) ont été légendés de manière exhaustive, en dehors des muscles érecteurs du rachis et de certains muscles du plancher pelvien qui ne sont pas identifiables sur ce scanner.

 

Tomographie par émission de positons - Scanner: IASLC - Aires ganglionnaires

Tomographie par émission de positons - Scanner: IASLC - Aires ganglionnaires

 

  • Le système respiratoire reprend les principales structures allant de la cavité nasale jusqu’aux bronches.
  • Les segments bronchopulmonaires ont été identifiés par des zones légendées en s’aidant de la classification de la Terminologia Anatomica (les numéros des zones variant selon les sources, ex. Boyden).

 

Tomographie par Emission de Positons couplée à un scanner (TEP-TDM): Segments bronchopulmonaires

Tomographie par Emission de Positons couplée à un scanner (TEP-TDM): Segments bronchopulmonaires

 

  • La cavité thoracique reprend les grandes zones médiastinales et les structures cardiaques.
  • Le système digestif couvre la cavité orale, le pharynx, l’œsophage, l’estomac, le gros et le petit intestin, le foie, le pancréas. Nous y avons inclus la rate qui est pourtant un organe lymphoïde et non pas digestif.
  • La segmentation hépatique reprend à l’aide de zones et de légendes les 7 segments du foie.

 

TEP-TDM : fusion: Segmentation hépatique - Peritoneal Cancer Index

TEP-TDM : fusion: Segmentation hépatique - Peritoneal Cancer Index

 

  • La cavité abdominale englobe les différents espaces (péritonéal, rétropéritonéal, rétropubien) et les mésos (mésentère, mésocolon).
  • Le Peritoneal Cancer Index présente sous forme de zones numérotées de 1 à 12 les différentes localisations possibles de carcinose péritonéale. Un schéma de cet index est disponible dans l’onglet classifications. Cet index n’est pas encore reconnu officiellement mais est très utilisé en pratique courante.
  • Le système urinaire concerne principalement les reins et la vessie.
  • Le système génital masculin a été légendé de manière simple pour localiser rapidement des structures telles que les glandes séminales ou la prostate.
  • Les glandes endocrines incluent la thyroïde, le thymus (légendé bien qu’il régresse à l’âge adulte) et les surrénales.
  • Les artères ont été légendées de manière superficielle, surtout comme repères anatomiques de base.
  • Les veines incluent les le système cave inférieur et supérieur ainsi que le système porte.
  • L’onglet nœuds lymphatiques concerne les ganglions lymphatiques tels qu’ils sont décrits dans la Terminologia Anatomica, noms souvent peu utilisés en pratique courante.
  • Les aires ganglionnaires reprennent sous forme de régions de couleurs différentes les classifications utilisées en cancérologie et chirurgie (aires ganglionnaires cervicales et thoraciques (IASLC)).
  • Le système nerveux est peu étudiable sur scanner sans injection.

 

 

L’onglet Détails

Il permet d’afficher toutes les structures, ou seulement des images avec un niveau de détail faible.

 

 

Langue et terminologie anatomique

 

Nous avons utilisé laTerminologia Anatomicapour légender toutes les structures anatomiques, avec une traduction en anglais, français, japonais, allemand, chinois, portugais, russe, tchèque et espagnol.


Structures anatomiques

 

Niveaux des nœuds lymphatiques du cou

Classification de Robbins

Niveaux Terminologie Description
Ia Nœuds submentonniers Entre les ventres antérieurs des muscles digastriques
Ib Nœuds submandibulaires Autour des glandes submandibulaires dans l’espace submandibulaire
II Nœuds jugulaires internes supérieurs

Nœuds situés du ventre postérieur du muscle digastrique jusqu’à l’os hyoïde.

IIa : nœuds antérieur, médial, latéral ou postérieur à la VJI mais inséparables de celle-ci

IIb : nœuds postérieurs à la veine jugulaire interne mais séparés par de la graisse avec celle-ci.

III Nœuds jugulaires internes moyens De l’os hyoïde jusqu’au bord inférieur du cartilage cricoïde.
IV Nœuds jugulaires internes inférieurs Du bord inférieur du cartilage cricoïde jusqu’au bord supérieur de la clavicule
V Nœuds de l’espace cervical postérieur

En arrière du bord postérieur du muscle sterno-cléido-mastoïdien.

Va : nœuds supérieurs : de la base du crâne jusqu’au bord inférieur du cartilage cricoïde

Vb : nœuds inférieurs : du cartilage cricoïde jusqu’à la clavicule

VI Nœuds de l’espace viscéral du cou On y inclut les nœuds prélaryngés, prétrachéaux et paratrachéaux.
(VII) Nœuds médiastinaux supérieurs

Non représentés dans ce module, car se chevauchent avec la nomenclature des lymphonoeuds thoraciques.

Situés entre les artères carotides de l’extrémité supérieure du manubrium sternal jusqu’au tronc veineux inominé

  Nœuds rétropharyngés Situés dans l’espace rétropharyngé para médian et latéral à l’étage supra-hyoïdien

Classification et limites des aires ganglionnaires du cou :

 Limites

Supérieure

Inférieure

Antérieure

Postérieure

Latérale

Médiale

Ia Muscle génio-hyoïdien Platysma Symphyse mandibulaire, Platysma Corps de l’os hyoïde Bord médial du ventre antérieur du muscle digastrique, Ligne médiane
Ib Muscle mylohyoïdien, bord crânial de la glande submandibulaire ou du muscle ptérygoïdien médial Platysma Symphyse mandibulaire Corps de l’os hyoïde, bord postérieur de la glande submandibulaire Base de la mandibule, platysma Bord latéral du ventre antérieur du muscle digastrique
II Bord antérieur du corps de C1 Bord inférieur du corps de l’os hyoïde Bord postérieur de la glande submandibulaire, bord postérieur du ventre postérieur du muscle digastrique Bord postérieur du muscle sterno-cléido-mastoïdien Bord médial du muscle sterno-cléido-mastoïdien Bord interne de l’artère carotide interne, muscle élévateur de la scapula
III Bord inférieur du corps de l’os hyoïde Bord inférieur du cartilage cricoïde Bord postéro-latéral du muscle sterno-hyoïdien Bord postérieur du muscle sterno-cléido-mastoïdien Bord médial du muscle sterno-cléido-mastoïdien Bord interne de l’artère carotide interne, muscles scalènes
IV Bord inférieur du cartilage cricoïde Bord supérieur de la clavicule Bord postéro-latéral du muscle sterno-hyoïdien Bord postérieur du muscle sterno-cléido-mastoïdien Bord médial du muscle sterno-cléido-mastoïdien Bord interne de l’artère carotide interne, muscles scalènes
V Base du crâne Bord supérieur de la clavicule Bord postérieur du muscle sterno-cléido-mastoïdien Bord antérieur du muscle trapèze, muscles scalènes Platysma, peau Muscle élévateur de la scapula, muscle splénius de la tête
VI Bord inférieur du corps de l’os hyoïde Manubrium sternal Platysma, peau Bord postéro-latéral du muscle sterno-hyoïdien Bord médial de l’artère carotide commune, peau et bord antéro-médial du muscle sterno-cléido-mastoïdien Ligne médiane
RP Base du crâne Bord supérieur du corps de l’os hyoïde Muscle élévateur du voile du palais Muscles prévertébraux Bord médial de l’artère carotide interne Ligne médiane
Noeuds lymphatiques de la tête et du cou

Noeuds lymphatiques de la tête et du cou

 

Nœuds lymphatiques thoraciques (Classification de Mountain et Dressler)

1R- 1L Nœuds médiastinaux supérieurs Nœuds situés au dessus d'une ligne horizontale en regard du croisement de la veine brachio-céphalique gauche (veine innominée) avec le milieu de la trachée.
2R-2L Nœuds paratrachéaux supérieurs Nœuds situés au dessous de la veine brachio-céphalique gauche et au dessus d'une tangente passant par le bord supérieur de portion horizontale de l'aorte thoracique.
3A-3B Nœuds prévasculaires et rétrotrachéaux

Prévasculaires (3A) : en avant des gros vaisseaux

Rétrotrachéaux (3B) : en arrière de la trachée

4R-4L Nœuds paratrachéaux inférieurs

A droite (4R) : à droite du milieu de la trachée, en dessous du bord supérieur de la portion horizontale de l'aorte thoracique, au dessus d'un plan horizontal croisant la bronche souche droite au niveau du bord supérieur de la bronche lobaire supérieure droite.

A gauche (4L) : à gauche du milieu de la trachée, au dessous du bord supérieur de la portion horizontale de l'aorte thoracique, au dessus d'un plan passant par la bronche souche gauche et le bord supérieur de la bronche lobaire supérieure gauche, et en dedans du ligament artériel.

5 Nœuds sous-aortiques (fenêtre aorto-pulmonaire) En dehors du ligament artériel ou de l'artère pulmonaire gauche et en dedans de la première branche de l'artère pulmonaire.
6 Nœuds para-aortiques En avant ou en dehors de l'aorte ascendante et de la crosse de l'aorte ou du tronc artériel brachiocéphalique sous un plan situé au niveau du bord supérieur de la crosse de l'aorte.
7 Nœuds sous-carinaires Sous la carène mais qui ne sont pas associés aux bronches ou aux artères lobaires inférieures dans les poumons
8 Nœuds para-oesophagiens Situés le long de la paroi oesophagienne et à droite ou à gauche de la ligne médiane en excluant les ganglions sous-carinaires.
9 Nœuds des ligaments pulmonaires Situés dans les ligaments pulmonaires
10R-10L Nœuds hilaires Situés en dehors de la plèvre médiastinale, voisins de la plèvre médiastinale, voisins la bronche intermédiaire à droite.
11R-11L Nœuds interlobaires Entre les bronches lobaires
13R-13L Nœuds segmentaires Nœuds adjacents à la bronche segmentaire
14R-14L Nœuds subsegmentaires Nœuds autour des bronches subsegmentaires

 

Noeuds lymphatiques thoraciques : classification illustrée

Illustration des ganglions (lymphonoeuds) du thorax - Classification de Mountain et Dressler - Illustration par Antoine MIcheau - Copyright Imaios

 

Thoracic Lymph Node Map Definitions (IASLC)

 

IASLC - Aires ganglionnaires

IASLC - Aires ganglionnaires

 

Segmentation du foie

Les veines sus-hépatiques délimitent le foie en secteurs :

  • Veine sus-hépatique gauche : sépare le secteur latéral du secteur paramédian gauche
  • Veine sus-hépatique médiane : sépare le foie droit du foie gauche (secteur paramédian gauche du secteur antérieur droit) (ou secteur paramédian droit)
  • Veine sus-hépatique droite sépare le secteur antérieur droit du secteur postérieur droit (ou secteur latéral droit)

La branche droite de la veine porte sépare les segments selon un plan horizontal

Numérotation Segments* Autres noms de segments** Lobe (Godsmith et Woodburne) Secteurs (Couinaud)

Secteurs

(Bismuth)

Divisions* Partie hépatique*
I Segment postérieur Lobe de Spigel Lobe caudé       Partie hépatique postérieure
II Segment postéro-latéral gauche Latéral supérieur, latéral gauche Lobe gauche Latéral gauche Latéral gauche Division latérale gauche Partie hépatique gauche
III Segment antéro-latéral gauche Latéral inférieur, paramédian gauche Paramédian gauche Médial gauche
IV Segment médial gauche Médial supérieur et inférieur, lobe carré Division médiale gauche
V Segment antéro-médial droit Antéro-inférieur Lobe droit Paramédian droit Antérieur droit Division médiale droite Partie hépatique droite
VIII Segment postéro-médial droit Antéro-supérieur
VI Segment antéro-latéral droit Postéro-inférieur Latéral droit Postérieur droit Division latérale droite
VII Segment postéro-latéral droit Postéro-inférieur

* Partie, divisions et segments selon la nomenclature de la Terminologia Anatomica.

** Autres noms retrouvés dans la littérature

 

Segmentation hépatique

Segmentation hépatique

 

Peritoneal Cancer Index

Peritoneal Cancer Index

Loading comments ...

Loading comments ...