advertisement

e-CASES: pancolite à clostridium difficile

Dr SI MOHAMED Salim

Anamnèse

Femme jeune

 

34 ans

 

Chirurgie de résection segmentaire sigmoïdienne pour endométriose

 

Reprise du transit avec diarrhées profuses à J3

 

Syndrome infectieux

Résultats

Colite pseudomembraneuse très sévère avec aspect de pan colite compatible avec une colite pseudomembraneuse à Clostridium difficile

 

Diagnostic confirmé par prélèvements et analyse immunoenzymatique par technique ELISA à la recherche de la toxine A et B


Diagnostic

pancolite à clostridium difficile


Discussion

Sémiologie radiologique normale:

-Epaisseur pariétale:

3-4 mm si colon distendu

1-2 mm si colon collabé

 

-Paroi rehaussée de manière homogène

-Calibre:

6 -8 cm pour le caecum

Diminue progressivement jusqu'a 3-5 cm pour le colon sigmoïde

 

Sémiologie radiologique colite non compliquée:

-Epaississement pariétal supérieur à 4 mm

-Infiltration de la graisse péri colique

-Anomalie de densité de la paroi

-Signes associés: ascite, adénopathies, collections, atteinte du grêle et ou du rectum, atteinte des organes pleins

 

Signes de gravité:

- Occlusion, mégacôlon

-Ischémie associée avec défaut de rehaussement de la paroi colique

-Pneumatose pariétale (pas toujours synonyme d'ischémie)

-Aéroportie

-Péritonite, Abcès

-Thrombose vasculaire mésentérique


DDx

Atteinte du colon droit et iléon: AMIBIASE, SALMONELLE, YERSINIA, TUBERCULOSE

 

Atteinte colon gauche: SCHISTOSOMIASE, SHIGELLOSE, HERPES, SYPHILLIS

 

Pancolique: CMV, E COLI, CLOSTRIDIUM DIFFICILE


Points clés

1er scanner à J3:

Syndrome occlusif radiologique devant l importante distension du cadre colique

Absence d'obstacle individualisable notamment à hauteur de l'anastomose (distension sus et sous anastomotique): origine fonctionnelle réactionnelle? Origine infectieuse?

Pas de complication de l'anastomose

Aspect légèrement épaissi des parois coliques: Colite à minima

Épanchement intra-péritonéal libre d'allure non inflammatoire

 

Devant l'aggravation des diarrhées et la persistance du syndrome infectieux

 

2éme scanner à J5:

On recherche toujours en première intention une complication chirurgicale anastomotique

Majoration de l'épaississement pariétal colique, intéressant l'ensemble du cadre colique, en rapport avec une pan colite.

Régression de la colectasie

Après opacification, absence de fistule en regard de l'anastomose recto-sigmoïdienne.

Majoration de l'épanchement intra-abdominal

Epaississement circonférentiel aspécifique

 

DONC régression de la colectasie évoquant un iléus reflexe régressif et Majoration de l'épaississement pariétal colique mesuré à 9 mm

 

Devant l'absence de diagnostic microbiologique et la persistance des signes cliniques avec aggravation des douleurs abdominales

 

3ème scanner à J9:

Epaississement important pariétal: 11 mm colon gauche

Signe de l'accordéon

Œdème sous muqueux important, aspect nodulaire/polyploïde

Infiltration de la graisse péri colique

Ascite



Loading comments ...

Loading comments ...