Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires

advertisement

e-CASES: Séquelle d'une maladie de Freiberg

Dr François KLEIN

Anamnèse

Douleur de l'avant pied droit chez une patiente de 19 ans localisée au niveau de la tête du 2ème métacarpien.

Pas de notion traumatique.

Résultats

Aspect aplati et élargi de la tête du 2èmemétatarsien du côté droit en rapport avec la maladie de Freiberg.

Absence d'infiltration oedémateuse intraosseuse des berges de l'interligne métatarso-phalangien. A noter par contre l'existence d'une lame d'épanchement intra-articulaire.

Par ailleurs, absence de bursite inter ou sous-capito-métatarsienne.

Absence de névrome de Morton ou de ténosynovite.


Diagnostic

Séquelle d'une maladie de Freiberg


Discussion

La maladie de Freiberg correspond communément à une ostéonécrose aseptique de la tête distale du deuxième métatarsien . La tête des autres métatarsiens est beaucoup plus rarement atteinte.

Prépondérance féminine.

 

La clinique est non spécifique, chez un enfant de 10 à 18 ans, avec une gêne à la marche d'apparition progressive, par une douleur précisément localisée à l'avant-pied. Parfois sont retrouvés un aspect inflammatoire avec tuméfaction et un épanchement dans l'articulation.

 

Retour en haut

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Diagnostic

Le diagnostic est radiologique, et retrouve un trait de fracture plus ou moins visible, un élargissement de l'interligne articulaire, voire même si la nécrose est évoluée la tête s'aplatit et s'élargit.

 

Retour en haut

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Traitement

Le traitement dépend du degré de gravité de l'atteinte:

 

- au stade de fracture peu visible, auquel le diagnostic est rarement fait, le traitement est orthopédique, avec mise du métatarsien atteint au repos. On utilise une semelle à voûte rétrocapitale souple qui soulage les douleurs. Le risque évolutif est l'arthrose métatarso-phalangienne.

 

- si des modifications de la tête sont observées: on pratique une résection-greffe en bourrant la partie cartilagineuse.

 

- à un stade plus évolué enfin est réalisée l'ostéotomie métatarsienne sous-capitale de réaxation de Gauthier, proposée en 1989 et la plus pratiquée actuellement.

 



Loading comments ...

Loading comments ...