Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires

advertisement

Anamnèse

Traumatisme de l'extrémité distale du 4ème doigt sans fracture visible initialement.

Apparition de douleurs et tuméfaction inflammatoires au décours.

Résultats

Rx: 4ème doigt: discrète résoption endostéale de la base de P2 métaphyso-diaphysaire, sanslésion lytique, avec aspect "grillagé "de la trame osseuse. Pas d'interrruption corticale.

 

CT:confirme la résoption endostéale, avec amincissement de la corticale, mais sans aspect soufflé. respect de l'épiphyse.

IRM: infiltrat de P2 en hypersignal T2, hyposignal T1; avec rehaussement majoritairement périphérique en anneau, mais auissi partiel en motte

Pas d'atteinte des parties molles. pas d'anomalie de signal de la moelle osseuse adjacente à la lésion. Respect de l'épiphyse.


Diagnostic

enchondrome


Discussion

Aspect non typique d'enchondrome: la patiente a bénéficié d'une résection chirurgicale, notamment en raisobn du caractère douloureux.

Le diagnostic d'enchondrome doit être évoqué ici par argument de fréquence devant une tumeur osseuse du doigt avec érosions endostéales.

Les calcifications cartilagineuse intratumorales en "pop corn" habituellement retrouvées peuvent manquer, surtout aux doigts.


DDx

Hémangiome devant l'aspect grillagé de la trame osseuse.


Points clés

Tumeur des phalanges: penser enchondrome.



Loading comments ...

Loading comments ...