advertisement

e-CASES: fracture type C de magerl

Dr Aoui mourad , Pr keskes H , Dr trigui N

Anamnèse

Un homme âgé de 27 ans sans antécédent pathologique notable victime d’un accident domestique ; chute de palmier de hauteur 5 mètres  avec réception sur le rachis. Le blessé n’est retrouvé que 2 heures après la survenue de l’accident, couché sur le ventre .

Le patient  nous a été transféré  après avoir reçu les premiers soins dans un hôpital périphérique. A son entrée le blessé présentait des érosions superficielles  au niveau du visage et du thorax  et se plaignait de douleurs insupportables du rachis.

L’examen clinique a mis en évidence une déformation caractéristique du rachis ; une forte sensibilité du rachis au niveau de D 12 –L 1  . La motricité des deux membres inférieurs est normale.

On n’a pas noté d’hypoesthésie dans le territoire radiculaire dorsal . Les réflexes ostéo-tendineux sont vifs et symétriques aux 4 membres. Il n’y a pas de  BABINSKI  .

On note par ailleurs une tonicité normale du sphincter anal et une rétention réflexe d’urine.  

Résultats

L’étude des radiographies standards a montré une fracture de la vertèbre de D 12 et une luxation  au niveau de D 12 – L 1 .

Le scanner a montré un déplacement vers la gauche de la premiére vertèbre lombaire ayant  abandonné son hémi arc postérieur droit et entraine avec elle l’hémi arc postérieur gauche . L’élément le plus important qui ressort de la lecture  du scanner est l’élargissement  du canal spinal avec intégrité de la moelle et des racines . 

L’intervention est décidée. Sous anesthésie général, décubitus ventral . L’abord est postérieur centré sur la lésion . L’exploration per-opératoire trouve une luxation de D12 sur L1 avec fracture de la lame de D12 . La réduction est obtenue par la manœuvre démonte pneu et  contrôlée par l’amplificateur de brillance  , puis la stabilisation est obtenue par montage  vis tiges 2 étages au dessus et 2 étages au dessous de la lésion . 

Les suites opératoires  sont simples avec absence de complication neurologique . 

Au recul , l’examen neurologique est normal . La marche se fait sans difficulté et on n’a pas trouvé de signe d’instabilité radiographique du rachis . Il ne présentait aucune déformation de la colonne vertébrale dans le plan sagittale. 


Diagnostic

fracture type C de magerl


Discussion

 

Les fractures luxations du rachis résultent d’un traumatisme violent (3 ) et sont souvent associés  a des complications neurologiques . Pour  BOHLMAN (1970) et HOLDSWORTH (1970) ces fractures  luxations du rachis dorsal sont  souvent accompagnées  d’une paraplégie complète. 

Nous n’avons pas trouvé dans la littérature de cas ce type de fracture luxation du rachis dorsal sans déficit neurologique . 

Nous présentons une nouvelle observation d’un patient ayant une fracture de L 1 et une luxation D 12 – L 1 avec absence de dommage neurologique.    

 

 

 

 

 

 

Nous pensons que la stabilisation chirurgicale est le traitement de choix de ces fractures

 

luxation du

 

 

 

 

 

 

 

 

 

elle apporte une précision de la fracture , le dégré de sténose spinal   et  une évaluation

 

exacte de la stabilité (3)FAERBER et ALL (1977) ; LYNCH et AL (1986) .

 

Le scanner dans notre  série explique l’intégrité de la moelle .

 

(3) HUNTER et AL (1987) suggère le déplacement des fragments postérieurs est mieux

 

apprécié par  le scanner tri dimensionnelle .

 

(3)Il y a une discussion concernant la stabilité des fractures luxations du rachis dorsal .

 

HOLDSWORTH(1977) considère que les fractures separation sont stables  mais

 

SASSON  et MORES (1987) et HOLMAN (1985) considérent  ses fractures  instables .

 

(3) Pour DORR et AL (1982 ) la cage thoracique et la force des ligaments costo-vertebral

 

Confére une stabilité significative des fractures luxations  des vertébres thoraciques  et

 

 

d’autant plus que l’opération comporte un risque neurologique .

 

Pour HUTCHINSON M R (10) le traitement orthopédique par traction continue par

 

halo bifémoral posséde  plusieurs avantages : diminue la douleur ,contrôle l’instabilité

 

 

 

 

 

La fracture luxation du rachis dorsal   sans signe neurologique est rare.

 

L’absence de signe neurologique doit être associé a une décompression spontanée. (6)

 

Le scanner est l’exploration de choix pour ces fractures luxations du rachis dorsal . , car

 

 

 

 

 

 

 

 

 

elle apporte une précision de la fracture , le dégré de sténose spinal   et  une évaluation

 

exacte de la stabilité (3)FAERBER et ALL (1977) ; LYNCH et AL (1986) .

 

Le scanner dans notre  série explique l’intégrité de la moelle .

 

(3) HUNTER et AL (1987) suggère le déplacement des fragments postérieurs est mieux

 

apprécié par  le scanner tri dimensionnelle .

 

(3)Il y a une discussion concernant la stabilité des fractures luxations du rachis dorsal .

 

HOLDSWORTH(1977) considère que les fractures separation sont stables  mais

 

SASSON  et MORES (1987) et HOLMAN (1985) considérent  ses fractures  instables .

 

 Pour DORR et AL (1982 ) la cage thoracique et la force des ligaments costo-vertebral

 

Confére une stabilité significative des fractures luxations  des vertébres thoraciques  et

 

il est possible que le véritable dégât pour ces éléments explique la divergence des points

 

de vue sur la stabilité . 

 

 


Points clés

fracture

rachis

instabilité


Références

 

  • Fracture dislocation of the dorsal spine with sever deplacement without neurologic impairement: acta Orthop Belg 1992 58 1 84
  • Fracture dislocation of the thoracic spine without neurologic lesion: clin Orthop 1983 261-266

 



Loading comments ...

Loading comments ...