advertisement

e-CASES: Fibrothécome ovarien de l'adolescente.

Dr Sylvia GAUDIN , Dr SAGUINTAAH Magali , Dr PRODHOMME Olivier

Anamnèse

 

Découverte à l'autopalpation d'une masse abdominale sous ombilicale.
Patiente normo-réglée, asymptomatique.
Scanner réalisé à l'extérieur retrouvant masse tissulaire de rehaussement hétérogène non spécifique et non caractérisable sur cet examen.

Résultats

Masse médiopelvienne de 16cm de grand axe, bien limitée, en hyposignal T2 franc, isosignal T1 par rapport au muscle, de type fibreux.
Quelques portions apparaissent en discret hypersignal T2 en faveur de remaniements œdémateux.
Le rehaussement hétérogène n'est pas un critère péjoratif.
Ovaire gauche non visualisé.
Ovaire droit sans particularité.
Utérus de taille et de signal normal pour l'âge, latéro-dévié à gauche.

L'ensemble est en faveur d'une tumeur fibreuse de l'ovaire gauche de type fibrome ou fibrothécome.


Diagnostic

Fibrothécome ovarien de l'adolescente.


Discussion

 

Tumeurs du stroma gonadique composée de tissus fibreux (fibromes) et +/- de cellules thécales (fibrothécome). Ces dernières, riches en graisses et donc potentiellement oestrogèno-sécrétantes, sont retrouvées en proportion variable dans les fibrothécomes.
Echographie : masse solide hypoéchogène avec atténuation postérieure.
IRM : masse en hyposignal T2 franc, iso ou hyposignal T1, de rehaussement variable souvent hétérogène.


DDx

On peut également évoquer de façon moins probable une tumeur de Brenner ou un cystadénofibrome.

Tumeur de Brenner : tumeur ovarienne bénigne, exceptionnelle chez l'enfant, souvent de découverte fortuite et de diagnostic histologique.  Il existe une association pathologique avec les cystadénofibromes mucineux.

Cystadénofibrome ovarien (séreux, mucineux) : tumeur habituellement kystique avec une portion fibreuse ou des cloisons, de diagnostic préopératoire difficile, pouvant mimer une forme borderline ou maligne. 

Dans notre cas, l'ovaire gauche n'étant pas formellement individualisé, un fibrome paramétrial ne peut être exclu, bien que moins probable.


Points clés

Tumeurs ovariennes fibreuses bénignes, rares chez l'enfant.

Comme la plupart des tumeurs ovariennes, découverte soit de façon fortuite soit sur un syndrome de masse.

Diagnostic en imagerie : masse de signal fibreux en échographie et en IRM permettant de guider le geste chirurgical.


Références

Sex cord-stromal and steroid cell tumors of the ovary.
Outwater EK, Wagner BJ, Mannion C, McLarney JK, Kim B.
Radiographics. 1998 Nov-Dec;18(6):1523-46. Review.

MRI features of ovarian fibroma and fibrothecoma with histopathologic correlation.
Shinagare AB, Meylaerts LJ, Laury AR, Mortele KJ.
AJR Am J Roentgenol. 2012 Mar;198(3):W296-303. doi: 10.2214/AJR.11.7221.

The Brenner tumor: a clinicopathologic review.
Balasa RW, Adcock LL, Prem KA, Dehner LP.
Obstet Gynecol. 1977 Jul;50(1):120-8.

CT and MRI findings of cystadenofibromas of the ovary.
Cho SM, Byun JY, Rha SE, Jung SE, Park GS, Kim BK, Kim B, Cho KS, Jung NY, Kim SH, Lee JM.
Source
Eur Radiol. 2004 May;14(5):798-804. Epub 2003 Sep 20.



Loading comments ...

Loading comments ...