Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires

e-CASES: Rupture splénique spontanée chez une patiente enceinte

Dr Antoine Micheau

Anamnèse

Douleur du flanc gauche chez une patiente de 25 ans enceinte à 26 SA.

Collapsus tensionnel.

Pas d'ATCD particulier, pas de traumatisme

Résultats

Hémopéritoine diffus, péri-splénique, péri-hépatique, des gouttières pariéto-coliques et du cul-de-sac de Douglas.

Sur le sans injection, "clot sign" au niveau de la rate.

Fracture du pôle inférieure de la rate, avec hématome du parenchyme splénique mesurant 8 cm d'axe antéro-postérieur, 6 cm d'axe transverse et étendue sur 9 cm de hauteur.

Croissant périsplénique de 8cm par 2.5cm du pole supérieur et antérieur de la rate en rapport avec un probable hématome sous capsulaire.

Opacification normale de l'artère et de la veine splénique.

Pas de saignement actif artériel visualisé.

Foie de taille et morphologie normales, sans lésion focale.

Tronc porte et ses branches ainsi que les veines sus-hépatiques perméables.

Pas d'anomalie vésiculo-biliaire.

Pas d'anomalie des surrénales, des reins, du pancréas.

Néphrogramme et excrétion rénale bilatérale et symétrqiues

Pas d'anomalie des veines ovariennes ou des artères utérines.

Pas de pneumopéritoine.

Utérus gravide avec placenta fundique.

Pas d'épaississement pariétal digestif.

 

Conclusion

Probalbe rupture spontanée de la rate


Diagnostic

Rupture splénique spontanée chez une patiente enceinte


Discussion

Traitement par embolisation proximale de l'artère splénique par coïls arpès discussion multidisciplinaire (la chirurgie présentait un risque important d'accouchement prématuré à 26 SA).



Loading comments ...

Loading comments ...