advertisement

e-CASES: Druses de la papille

Dr Didier Hoa

Anamnèse

Une jeune fille de 11 ans est adressé par son ophtalmologiste traitant pour explorations complémentaires. 

Découverte fortuite d'un oedème papillaire bilatéral asymptomatique : MAVC 10/10e Parinaud 2 avec correction d'une légère myopie, SA calme, TO normal aux 2 yeux.

Pas de céphalées récentes, examen neurologique sans particularités.

Un TDM cérébral a été réalisé en ville qui ne retrouve pas de processus expansif intra crânien ou d'arguments pour une thrombophlébite.

Quelle est la conduite à tenir?

Résultats

Un bilan biologique a été réalisé qui était normal

L'OCT macula sur papille a confirmé une saillie papillaire

L'angiographie à la fluorescéine montre une imprégnation sans diffusion au temps tardif du colorant au niveau papillaire, il n'existe donc pas d'oedème papillaire @2.1

Le champ visuel de Goldman est dans les limites de la normale aux 2 yeux @3.1 @4.1

Les clichés autofluo révèlent les druses de la papille @6.1 (bilatéraux, plus marqués à l'OG) qui sont confirmés par la relecture du TDM cérébral avec présence de calcifications au niveau de la tête des nerfs optiques @7.1


Diagnostic

Druses de la papille


Discussion

Avant d'envisager des explorations complémentaires poussées : IRM cérébrale et médullaire, ponction lombaire... il est important d'éliminer les causes de faux oedème papillaire qui sont un diagnostic différentiel classique. Il existe bien une saillie papillaire mais l'angiographie à la fluorescéine au temps tardif montre l'absence d'oedème papillaire


Références

A venir



Loading comments ...

Loading comments ...