advertisement

e-CASES: Classification de Bosniak - Kystes du rein

Dr Antoine Micheau

Classification de Bosniak

La classification de Bosniak revisitée établie 5 stades différents en fonction de l'aspect tomodensitométrique du kyste. Les éléments radiologiques pris en compte sont l'aspect homogène du kyste, la présence de cloisonnements intra-kystiques plus ou moins épais, l'épaisseur et le rehaussement après injection de produit de contraste de la paroi du kyste et la présence de calcifications.

 

Type I (kyste simple)

- densité hydrique (-10 –20 UH)

- homogène

- limite régulière sans paroi visible

- pas de rehaussement (variation < 10 UH)

Bénin (Malignité : ~ 0%)

aucun suivi

 

Type II (kyste atypique)

- cloisons fines

- fines calcifications pariétales

- kyste hyperdense (> 50 UH)

- pas de rehaussement (variation < 10 UH)

Bénin (Malignité : ~ 0%)

pas de surveillance

 

Type II F [follow-up] :

- Fines cloisons (> 3 cloisons)

- Fine (≤ 1 mm) paroi (limite de visibilité)

- Epaisse calcification

- Lésion hyperdense sauf si taille ≥ 4cm ou siège intraparenchymateux

- Absence de rehaussement (variation < 10 UH) ou rehaussement modéra (cloisons, fine paroi)

Malignité : ~ 5%

Atypie suffisante pour motiver un suivi

 

Type III (kyste suspect)

- cloisons nombreuses et/ou épaisses

- parois épaisses

- limites irrégulières

- calcifications épaisses et/ou irrégulières

- contenu dense (> 20 UH)

- rehaussement de la paroi ou des cloisons

Malignité : ~ 50%

exploration chirurgicale

 

Type IV

(cancer à forme kystique = 5 à 15% de tous les carcinomes rénaux)

- parois épaisses et irrégulières

- végétations ou nodules

- rehaussement de la paroi ou des végétations (> 50 UH)

Malignité : ~100%

Néphrectomie partielle ou élargie

Diagnostic

Kystes du rein



Loading comments ...

Loading comments ...