advertisement

e-CASES: HVG avec asynchronisme marqué du septum interventriculaire

Antoine Micheau

Anamnèse

Patient de 64 ans présentant une cardiopathie dilatée : Bilan IRM.

Antécédent d'HTA et bloc de branche gauche sur l'ECG.

Résultats

Hypertrophie concentrique du ventricule gauche avec une paroi latérale mesurée à 16 mm en diastole (carré bleu @5.15). 

Dilatation ventriculaire gauche modéré avec un volume diastolique mesuré à 181 ml (@47.1).

Important asynchronisme intraventriculaire gauche avec un septum dyskinétique en systole (flèche bleue @1.6 et @6.10).

 

Pas d'anomalie de la perfusion de premier passage ou du rehaussement tardif (en dehors d'un rehaussement fibrosant non spécifique à l'insertion inférieure du VD sur le septum , flèche verte @36.13).

Conclusion : HVG concentrique avec discrète dilatation VG, présence d'une dyskinésie septale marquée sur probable asynchronisme intraVG (notion de bloc de branche à l'ECG)


Diagnostic

HVG avec asynchronisme marqué du septum interventriculaire


Discussion

Nous avons montré cette IRM assez didactique pour les signes banals et peu spécifiques rencontrés dans les bilan de cardiopathies :

- Une découverte fortuite d'HVG peu marquée, sans étiologie apparente (probablement sur l'HTA)

- Une dilatation souvent moins marquée en IRM qu'en échographie (ici le volume VG est dans les limites normales)

- Un rehaussement fibrosant septal inférieur, présent dés la moindre dilatation d'un ventricule, et peu spécifique.

- Un asynchronisme intraVG (ici sur le septum) qui peut être gênant pour le calcul de la FEVG



Loading comments ...

Loading comments ...