Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires

advertisement

e-CASES: Péricardite chronique constrictive

Antoine Micheau

Anamnèse

Patient de 62 ans aux antécédents de syndrome d'apnée du sommeil, diabète de type 2 sous  ADO,  qui  a  été  hospitalisé  plusieurs fois il y  a quelques années pour  un  bilan  de  dyspnée  fébrile et douleurs thoraciques mal étiquetées.

Depuis  cette  hospitalisation  le patient présente  toujours  une  dyspnée  d'effort  et  a vu  apparaître  des  oedèmes  des  membres  inférieurs  notamment  au  niveau  du  membre  inférieur  droit malgré l'instauration d'un traitement par LASILIX 200/j.

Ce  jour  l'examen  clinique  retrouve  une  tension  artérielle  à  10,5/7,  une  fréquence cardiaque  à  90/mn.  L'auscultation  cardiaque  retrouve  des  bruits  du  cœur  réguliers  sans  souffle surajouté.  L'auscultation  pulmonaire  est  normale.  On  retrouve  un  pouls  paradoxal  net.  Il  existe effectivement des oedèmes des membres inférieurs prédominant au niveau de la  jambe droite. L'électrocardiogramme inscrit un rythme régulier sinusal à 84/mn avec des QRS fins, un axe  normal,  l'absence  de  trouble  de  la  repolarisation  et  un  certain  aspect  de  micro  voltage  dans  les dérivations périphériques.   

Résultats

Dilatation biatriale (flèches bleues @1.1) et discret épaississement péricardique sur sa face antérieure mesuré à 4 mm (flèche verte @1.1).

Aspect discrètement effilé des ventricules droit et gauche.

Pas d'épanchement péricardique.

L'étude de la cinétique segmentaire montre une bonne cinétique du VD et du VG avec un septum paradoxal (flèche rose @1.1) majoré en inspiration (séquences temps réel @2.1 et @3.1).

Pas d'anomalie de la perfusion de premier passage ni du rehaussement tardif.

IT et IM modérées, probablement fonctionnelles.

 

CONCLUSION : aspect IRM compatible avec une péricardite chronique constrictive


Diagnostic

Péricardite chronique constrictive


Discussion

Ce patient a récidivé de multiples fois sa PCC, toujours sans étiologie particulière retrouvée. Une décortication du péricarde a été réalisée avec un bonne amélioration de la symptomatologie.



Loading comments ...

Loading comments ...