advertisement

3T MRI

IRM à très haut champ (3 teslas et plus)

par Denis Hoa

L’augmentation de l’intensité du champ magnétique est une évolution technique séduisante, promettant un meilleur rapport signal / bruit et une diminution des temps d’acquisition. Le passage à très haut champ (3,0 Teslas et plus) n’est cependant sans écueils et les conséquences physiques de la montée en champ sont plus vastes que le simple accroissement du rapport signal / bruit. Avantages et limites des très hauts champs sont utiles à connaître pour mieux appréhender les possibilités de cette technique, qui implique souvent de réaliser des compromis, comme toujours en IRM !