advertisement

NMR signal and MRI contrast

Signal weighting (T1, T2, PD) and sequences parameters : TR, TE

par Denis Hoa

 

Javascript is required to display Flash animations

 

 

Pour résumer :

  • Un TR court et un TE court donnent une image pondérée T1
  • Un TR long et un TE long donnent une image pondérée T2
  • Un TR long et un TE court donnent une image pondérée en densité de proton (DP ou rho), c’est-à-dire peu influencée par le T1 comme par le T2.

Le signal RMN d'un tissu varie donc selon ses caractéristiques T1, T2 et sa densité protonique (Rho) (l'air n'a pas de signal RMN car la densité protonique y est trop faible)
Le tableau suivant donne les principales caractéristiques des tissus en IRM.

 

On note que :

  • Une substance avec un T1 long et un T2 long (ex : eau) donnera un hyposignal T1 et un hypersignal T2
  • Une substance avec un T1 court et un T2 long donnera un hypersignal T1 et T2.
  • Le gadolinium raccourcit principalement le temps de relaxation T1 et donne un hypersignal T1, avec un effet moins important sur le signal pondéré T2 (hyposignal).

Valeurs indicatives des temps de relaxation T1 et T2

T1 en ms T2 en ms
Eau 3000 3000
Substance grise 810 100
Substance blanche 680 90
Foie 420 45
Graisse 240 85
Gadolinium Raccourcit le T1 et le T2 des tissus à proximité.

En pratique courante, on peut garder en mémoire les ordres de grandeur suivants :

  • TE est toujours inférieur à TR
  • TR court : de l’ordre du T1 le plus court d’un tissu : en général < 500 ms
  • TR long : 3 fois un TR court : en général > 1500 ms
  • TE court : < 30 ms
  • TE long : 3 fois un TE court : > 90 ms

Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires pour afficher les modules d'e-Anatomy