Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires

advertisement

e-CASES: Distance atlas-axis (Djian)

Dr Antoine Micheau , CHU Arnaud de Villeneuve , Montpellier , Herault , France

 

 

Sur le rachis cervical de profil.

Distance entre le bod postéro-inférieur de l’arc antérieur de l’atlas et le bord antérieur de l’odontoïde :

Chez l’adulte

Normale ≤ 2, 5 mm, constante sur les clichés dynamiques en flexion-extension

Subluxation ≥ 3 mm, n’apparaissant parfois qu’en flexion

Chez l’enfant:

Normale ≤ 5 mm, augmentant en flexion jusqu’à 7 mm.

 

 

Les luxations atloïdo-axoïdiennes (C1-C2) antéro-postérieures sont le plus souvent associées à une fracture de l'odontoïde et sont des lésions instables.

Luxation antérieure par glissement de l'atlas en avant de l'axis par mécanisme de flexion = la plus fréquente.

Luxation postérieure : due à un mécanisme d'extension.

Si absence de fracture de l'odontoïde : rechercher une déficience pré-existante ou une laxité du ligament transverse ou du ligament occipito-odontoïdien : polyarthrite rhumatoïde, pharyngite, adénite, abcès rétro-pharyngien....