Sylvian

Description

L'artère cérébrale moyenne est la deuxième branche collatérale de l’artère carotide interne, cette artère, la plus longue et la plus volumineuse des artères encéphaliques, sous-croise la substance perforée antérieure, contourne le seuil de l’insula, pénètre dans le sillon latéral qu’elle parcourt en décrivant diverses sinuosités et se termine au niveau du girus angulaire.

Son origine est située en arrière de l’artère cérébrale antérieure dans l’angle latéral du chiasma optique. Son trajet décrit : un segment sphénoïdal (M1) proximal où l’artère chemine en arrière de la substance perforée antérieure, décrivant une courbe à concavité postérieure, entre les faces inférieure du lobe frontal et antéro-supérieure du lobe temporal; à la partie antérieure de la fissure latérale du cerveau, l’artère cérébrale moyenne décrit une boucle à concavité supérieure, segment operculo-insulaire (M2) oblique, sinueux, d’avant en arrière et en haut, à l’intérieur de la scissure latérale du cerveau; 

l’artère se termine à la hauteur du gyrus supramarginalis par l’artère du pli courbe. Les collatérales de l’artère cérébrale moyenne sont à la fois corticales et profondes. Les collatérales profondes naissent du segment transversal de l’artère; elles sont représentées par les artères centrales antérolatérales. Les collatérales corticales descendantes sont représentées par l’artère polaire temporale, les artères temporales antérieure, moyenne et postérieure; les collatérales corticales ascendantes sont représentés par l’artère fronto-basale latérale, l’artère préfrontale, l’artère du sillon précentrale, l’artère du sillon centrale, l’artère du sillon postcentral (l’artère pariétale antérieure) et l’artère pariétale postérieure. L’artère fournit en outre un rameau à l’uncus et des rameaux collatéraux au lobe de l’insula (rameaux insulaires). Elle irrigue les trois quarts inférieurs du gyrus précentral et de la troisième circonvolution frontale, la moitié latérale des lobes pariétal et temporal, et la moitié antérieure de la face latérale du lobe occipital. Son territoire profond correspond au putamen, à la partie latérale du globus pallidus, au corps du noyau caudé, à la plus grande partie de la capsule interne et à la couche optique.L’infarctus cérébral moyen superficiel antérieur entraîne une hémiplégie à prédominance brachio-faciale et en cas de lésion de l’hémisphère dominant, une aphasie.

L’infarctus cérébral moyen superficiel postérieur associe une hémianopsie latérale homonyme en relation avec l’atteinte des radiations optiques, et une hémi hypo-esthésie. L’infarctus profond donne une hémiplégie globale proportionnelle.


Dictionnaire de l’Académie Nationale de Médecine – édition 2015 - http://dictionnaire.academie-medecine.fr/

Images

Télécharger e-Anatomy

Utilisateurs mobile et tablet, vous pouvez télécharger e-Anatomy sur l'Appstore ou sur GooglePlay.

e-Anatomy sur l'Appstore e-Anatomy sur Googleplay