Description

L'artère utérine est une branche du tronc antérieur de l’artère iliaque interne. Elle descend en arrière et en dehors de l’uretère, croise l’extrémité inférieure de la fosse ovarique puis, passant au-dessous du ligament large de l’utérus, elle croise à ce niveau l’uretère en passant en avant et au-dessus de lui, à quinze ou vingt millimètres en dehors et au-dessous de l’isthme de l’utérus. Elle décrit alors une crosse qui l’infléchit vers le haut et elle pénètre dans la base du ligament large de l’utérus, à quinze millimètres au-dessus et en dehors du fornix latéral du vagin. Elle monte le long du bord latéral du corps de l’utérus et se termine dans l’angle salpingo-utérin où elle devient l’artère tubaire interne. Ses branches collatérales sont des rameaux pour le ligament large de l’utérus, des rameaux urétériques, l’artère cervico-vaginale, des branches vésico-vaginales, une branche pour le ligament rond, cinq à six rameaux pour le col de l’utérus, le dernier, le plus volumineux, étant l’artère du col utérin, huit à dix rameaux pour le corps utérin, très flexueux comme les précédents et qui plongent d’emblée dans le muscle utérin, l’artère récurrente du fond de l’utérus de Fredet, une dernière artère du corps et une branche ovarique qui s’anastomose avec l’artère ovarique.


Dictionnaire de l’Académie Nationale de Médecine – édition 2015 - http://dictionnaire.academie-medecine.fr/

Images

Télécharger e-Anatomy

Utilisateurs mobile et tablette, vous pouvez télécharger e-Anatomy sur l'Appstore ou sur GooglePlay.

e-Anatomy sur l'Appstore e-Anatomy sur Googleplay

De la part d'autres éditeurs