Tools

Features

Touch-screen gestures

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone

Chargement...

Anamnèse

Femme de 80 ans qui consulte en urgence pour BAV brutale de l'oeil droit survenue le matin au réveil. 

ATCD :
PKE ODG (2009)
Maladie de Parkinson
Pose PaceMaker en mars 2014
DT2 insuliné équilibré (HbA1c 7,5%)
HTA déséquilibrée (TA aux alentours de 160/95 mmHg)
Surpoids

TTT: 
Previscan, Modopar (dopa), Lasilix, Coversyl, Cordarone, Atorvastatine, Levotyrox, Insuline, Victoza, Lapridae

Acuité Visuelle
OD PL+ avec flashs intermittents
OG 8/10eme f, AV fluctuante

LA = 23,1mm

Tonus Oculaire

14/14 air sans ttt

Lampe à Fente

ODG: Pseudophake

Fond d'oeil @1.1 @2.1

Aucun signe en faveur d'une maladie de Horton ni hypertension intracranienne a l'interrogatoire. Quels sont vos examens complémentaires en urgence ? 

-----------------------------------------------------------------------

Nouveaux examens:

  • Angiographie Fluorescéïne = @3.1 @4.1
  • TDM CRÂNE INJECTÉE (patiente contre-indiquée à l'IRM pour son Pacemaker) = atrophie liée à l'âge , pas de processus expansif intracranien, pas d'argument pour thrombophlébite cérébrale
  • NFS, VS, CRP = N
  • CV GOLDMANN OG = @8.1
  • OCT maculaire = @5.4 @6.9
  • OCT papille

Hospitalisation.

  • PL = pression LCR à 19 mmHg. Recherche des sérologies lyme et syphillis négatives
  • Biopsie de l'artère temporale = négative
  • Holter tensionnel = retrouve des pics de TAs entre 190 et 210 mmHg, modification de son traitement antihypertenseur
  • Mise sous diamox 1cpx2

A 1 mois: MAVC OD 2/10ème P8 OG 9/10ème

Contrôle fond d'oeil + OCT = Amélioration de l'oedème à droite mais aggravation à gauche avec apparition d'une hémorragie péripapillaire.

Hypothèses diagnostiques ? 


Résultats

Fond d'oeil : @1.1 important oedème papilaire avec grosses hémorragies en flammèches évoquant une NOIAA sévère 

@1.2 oedème papillaire diffus à gauche sans signe de sévérité

Angiographie Fluorescéïne = confirme l'oedème papillaire bilatéral

OCT maculaire = N

OCT papillaire = confirme la saille papillaire et permet le suivi de l'oedème

CV Goldmann: N à gauche initialement puis à un mois, éliminant une NOIAA bilatérale


Diagnostic

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone


Discussion

L'aggravation de l'oedème papillaire gauche alors que l'amélioration au plan anatomique est spontanée à droite pose le problème du diagnostic étiologique. 

Arrêt de l'amiodarone le 26/06 avec régression progressive de l'oedème papillaire gauche à deux mois


DDx

Processus expansif intracranien

Thrombophlébite cérébrale

HTIC idiopathique

NOIAA bilatérale

Horton


Points clés

Neuropathie optique à l'amiodarone :

  • 1,3 à 1,8% des patients traités
  • Atteinte bilatérale symétrique
  • Réversible dans 50% des cas
  • Physiopath: méconnue (accumulation de keratinosomes en amas dans les axones, sans perte cellulaire)
  • Asymptomatique, parfois BAV insidieuse avec anomalie du CV et vision des couleurs 
  • Signe de Marcus-Gunn parfois présent
  • Fond d'oeil: aspect de pseudo-NOIAA qui ne régresse pas (oedème papillaire, hémorragie péripapillaire)
  • Pose le problème du diagnostic différentiel avec une NOIAA vraie (patient sous amiodarone souvent vasculaires)
  • Reste un diagnostic d'élimination face à un oedème papillaire bilatéral
  • Doit mener à l'arrêt de l'amiodarone dès le diagnostic posé

 


Références
  • Imagerie cérébrale: Service de Radiologie CHU Gui de Chauliac, Montpellier, France
  • [Ocular side-effects associated with amiodarone therapy]. Klin Monbl Augenheilkd. 2005 Jun;222(6):485-92.
  • Optic Neuropathy in Patients Using Amiodarone. Arch Ophthalmol. 2006;124(5):696-701. doi:10.1001/archopht.124.5.696. 


NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone FO OD

FO OD

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone FO OG

FO OG

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone  Angio Fluo ODt

Angio Fluo ODt

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone  Angio OG

Angio OG

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone OCT mac OD J0

OCT mac OD J0

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone  OCT mac OG J0

OCT mac OG J0

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone  TDM Crâne Axial Fenêtre Cerveau

TDM Crâne Axial Fenêtre Cerveau

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone cv goldmann OG avril

cv goldmann OG avril

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone FO OD M1

FO OD M1

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone FO OG M1

FO OG M1

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone cv goldmann od mai

cv goldmann od mai

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone CV OG MAI

CV OG MAI

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone FOOD M2

FOOD M2

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone FO OG M2

FO OG M2

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone FO OD M4

FO OD M4

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone FO OG M4

FO OG M4

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone OCT pap OD FOLLOW UP M0-M1-M4

OCT pap OD FOLLOW UP M0-M1-M4

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone OCT pap OG FOLLOW UP M0-M1-M4

OCT pap OG FOLLOW UP M0-M1-M4

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone RNFL INITIAL J1

RNFL INITIAL J1

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone RNFL M2

RNFL M2

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone RNFL FINAL M4

RNFL FINAL M4

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone  OCT mac OD M4

OCT mac OD M4

NOIAA sur neuropathie optique toxique à l'amiodarone OCT mac OG M4

OCT mac OG M4

Commentaires

Loading comments ...