Tools

Features

Touch-screen gestures

Colite pseudomembraneuse

Chargement...

Anamnèse

Contexte de prise d'atb depuis 15 jours pour infection dentaire.

Atcd de remontées acides  ce jour diarrhées puis franche rectorragies
abdomen sensible dans son ensemble pas de défense  Gb 19.44 crp 6 => colite ? autre ?

 


Résultats

- Epaississement circonférentiel de la paroi de l'ensemble du colon, sans diverticule, en faveur d'une colite aiguë. L'aspect peut-être compatible avec une colite pseudomembraneuse.
- Vaisseaux mésentériques perméables sans thrombus.
- Epanchement péritonéal de très faible abondance dans le cul-de-sac de Douglas.
- Pas  de collection péritonéale.
- Absence d'anomalie hépato-biliaire, pancréatique, rénale, surrénalienne et splénique.
- Pas d'adénomégalie rétropéritonéale ou iliaque.

 

Au total:

Pancolite. L'aspect peut-être compatible avec une colite pseudomembraneuse.


Diagnostic

Colite pseudomembraneuse


Discussion

Colite pseudomembraneuse débute en général 3 à 10 j après le début d'un traitement antibiotique, parfois jusqu'à 6 semaines.

En TDM, épaississement pariétal important (4 à 10 mm), avec trois couches d'aspect hyper/hypo/hyperdense, infiltration péricolique et ascite.

Aspect en accordéon évocateur, mais inconstant et aspécifique.


Points clés

Les colites infectieuses ont une présentation aspécifique en imagerie: épaississement pariétal, infiltration péridigestive, ascite.

La topographie de l'atteinte varie selon les germes:

- colon droit: salmonellose, yersiniose, tuberculose et amibiase

- colon gauche: shchistosomiase, shigellose, herpes, gonococcie et syphilis

- tout le cadre colique: CMV, E. Coli et Clostridium difficile.


Références

Imagerie de l'abdomen, Chap 50.

V.Vilgrain et Coll, Ed. Lavoisier 2010



Colite pseudomembraneuse  TDM Abdomen

TDM Abdomen

Commentaires

Loading comments ...