Tools

Features

Touch-screen gestures

Ileus Biliaire

Chargement...

Anamnèse

Syndrome occlusif clinique avec arret des matières et des gazs depuis 3 jours. Abdomen métorisé, mais sans défense à la palpation.

TR: RAS. l'ASP montre des niveaux hydro aériques greliques dans la partie supérieure de l'abdomen, pas de stase stercorale vue.
Sur le plan biologique, CRP 88, 8000 GB, insuffisance rénale avec 130 créat, clairance à 40. pas de troubles hydroélectrolytiques.

Le patient n'a pas d'ATCD chirurgicaux abdominal, uniquement une résection endoscopique de prostate.
Existe t'il un obstacle mécanique à ce syndrome occlusif?


Résultats

Confirmation de la présence d'un syndrome occlusif avec dilatation de l'ensemble du grêle (calibre à 38 mm). Distension surtout liquidienne de l'estomac
Syndrome jonctionnel iléal terminal par obstacle lithiasique peu dense de 25 mm situé juste en amont de la valvule iléo-caecale (flèche verte, @1.137)
Pas de « small bowel feces » en amont.
Contact étroit entre le canal cystique et le D2 avec petite infiltration de la graisse au contact, évoquant une fistule cholédoco-duodénale (flèche bleue, @1.54). Aérobilie (flèche jaune, @1.39) et pneumocholecyste.

Les parois digestives sont fines et correctement rehaussées.
Les vaisseaux mésentériques sont perméables, sans image de thrombus.
Epanchement péritonéal diffus d'abondance modérée à prédominance pelvienne et péri-hépatique.
Foie dysmorphique aux contours bosselés sans lésion suspecte décelée

Aérobilie prédominant en extra-hépatique avec présence de gaz dans la vésicule.
Vesicule non distendue aux parois fines

 

Au total, tableau d'occlusion du grêle sur iléus biliaire avec calcul de 25 mm juste en amont de la valvule iléo-caecale. Fistule bilio-digestive entre le cystique et le D2 sans perforation libre.
Calcul centimétrique probablement partiellement obstructif dans le bas cholédoque
Foie de cirrhose sans lésion suspecte décelée.


Diagnostic

Ileus Biliaire


Discussion

Le tableau d'iléus biliaire associe habituellement une aérobilie, un calcul ectopique et un iléus (triade de Riegler).

- l'aérobilie témoigne dans ce cas d'une fistule généralement cholecysto-duodénale, plus rarement cholédoco-duodénale.

- calcul ectopique dans la lumière intestinale: la densité du calcul est variable, parfois très hypodense (calculs cholesteroliques). Bien rechercher la présence de plusieurs calculs qui devront être enlevés.

- occlusion: 'capricieuse et changeante'. Episodes sub-occlusifs résolutifs avec la progression du calcul (clinique trompeuse). Occlusion quand calcul dans un segment rétréci (généralement iléon terminal). Occlusions hautes avec vomissements biliaires possibles.


Points clés

- En cas d'aérobilie sans antécédents de sphinctérotomie ou de chirurgie connue, évoquer une fistule bilio-digestive.

- Les lithiases peuvent être très peu denses (contingent cholestérolique majoritaire).

- Rechercher des lithiases intestinales multiples.


Références

L'iléus biliaire: points clés et pièges de l'imagerie en coupe.

J Radiol 2004;85:83-90



Ileus Biliaire  TDM Abdomen Axial Temps veineux

TDM Abdomen Axial Temps veineux

Commentaires

Loading comments ...