Tools

Features

Touch-screen gestures

Occlusion mécanique du grêle à anse fermée

Chargement...

Anamnèse

Douleurs abdominales violentes, défense epigastre et flanc gauche
Biologie RAS / Contexte grippal récent / BU négative


Résultats

Occlusion grêle mécanique.

Présence d'un double syndrome jonctionnel (flèche rouge, @1.143 et flèche jaune, @1.146), témoignant d'une occlusion à anse fermée. L'anse incarcérée sous la brise présente une forme de 'C' (carré vert, @1.155)

Lame d'épanchement périhépatique et péri-splénique
Pas de franc signe de volvulus. Signes de souffrance à type d'infiltration du méso.
Réhaussement des parois normal.
Lame liquidienne dans le Douglas.
Absence d'anomalie hépato-biliaire, pancréatique, rénale, surrénalienne et splénique.
Pas d'adénomégalie rétropéritonéale ou iliaque.
Pas d'anomalie vasculaire visible.
Pas de pneumopéritoine.

 Au total:

Tableau d'occlusion grêle à anse fermée sur bride peri-ombilicale.
Souffrance à type d'infiltration du méso et d'épanchement diffus intraperitoneal.
Avis viscéral souhaitable.

 


Diagnostic

Occlusion mécanique du grêle à anse fermée


Points clés

- La présence de deux syndromes jonctionnels, d'une répartition 'en C' des anses dilatées et la convergence des vaisseaux mésentériques vers le site d'incarcération signent une occlusion à anse fermée.

- Rechercher un volvulus des anses incarcérées.

- Fréquence des signes de gravité pariétaux.


Références

Imagerie de l'abdomen. V.Vilgrain et Coll, Ed Lavoisier



Occlusion mécanique du grêle à anse fermée  TDM Abdomen Axial Temps veineux

TDM Abdomen Axial Temps veineux

Commentaires

Loading comments ...