Tools

Features

Touch-screen gestures

Rupture spontanée de rate sur mononucléose

Chargement...

Anamnèse

Patient de 18 ans présentant des douleurs abdominales dans un contexte de syndrome grippal évoluant depuis une dizaine de jours.


Résultats

Splénomégalie à 20 cm, avec une plage hypodense de 4, 5 cm à son pôle inférieur (ovale bleue, @1.105), en faveur d'une rupture de rate. Présence au sein de cette plage d'une image hyperdense faisant discuter une extravasation (flèche verte, @1.102) ou un pseudanévrisme,
Hémopéritoine (densité du liquide à 50 UH), de moyenne abondance (flèches jaunes).
Intégrité scannographique hépato-biliaire, pancréatique, rénale, surrénalienne et splénique.
Vésicule biliaire de volume normal, sans calcul scanographiquement décelable, à la paroi non épaissie.
Absence d'adénomégalies rétro-péritonéales ou coelio-mésentériques.
Aorte de calibre normal et régulier, sans atteinte athéromateuse.
Pas d'épaississement pariétal digestif ni l'infiltration de la graisse mésentérique.
Pas d'épanchement intra-péritonéal.
Pas de lésion osseuse d’allure suspecte.

 

Au total:

Splénomégalie avec aspect de rupture du pôle inférieur, avec un hémopéritoine de moyenne abondance.
Présence d'un aspect d'extravasation (faisant craindre un saignement actif) ou de pseudoanévrysme sein de la rupture.


Diagnostic

Rupture spontanée de rate sur mononucléose


Discussion

Le patient a bénéficié d'une splénectomie en urgence.

L'anatomopathologie était en faveur d'une infection par le virus EBV, orientant vers une mononucléose infectieuse.



Rupture spontanée de rate sur mononucléose  TDM Abdomen Axial Temps veineux

TDM Abdomen Axial Temps veineux

Commentaires

Loading comments ...