Tools

Features

Touch-screen gestures

Syndrome occlsif sur masse rétractile inflammatoire péripancréatique

Chargement...

Anamnèse

Patient de 65 ans présentant des douleurs abdominales épigastriques depuis 3 jours.
Antécédents de pancréatite.
Biologiquement, syndrome inflammatoire, hyperlipasémie.

Bilan de pancréatite: complications ?


Résultats

Syndrome occlusif colique mécanique.
Le syndrome jonctionnel est retrouvé en regard de l'angle colique gauche, au contact d'une collection rétractile de 47 mm située entre la queue du pancréas et l'angle colique (ovale bleue, @3.72), sur probable séquelle inflammatoire post-pancréatite aigue.

Les parois de l'angle colique gauche ne sont pas épaissies au contact.

Dilatation des anses grêliques sur continence de la valvule de Bauhin avec caecum diastatique (12 cm dans le plan axial). Pas de signe de souffrance digestive.
Lame d'épanchement liquidien non cloisonné du cul de sac de Douglas.

Pancréas de volume normal, non infiltré, contenant de plusieurs micro -calcifications et siège d'une dilatation du canal pancréatique céphalo-isthmique régulière. Rehaussement glandulaire homogène. Pas d'infiltration de la graisse péripancréatique.
Pas de dilatation des voies biliaires principal.
Pas d'image de calcul dans la vésicule et la voie biliaire principale.
Vésicule biliaire de volume normal.

Montage chirurgical à type de dérivation gastro-duodénale.
Signe d'hypertension portale avec réseaux de dérivations veineuses notamment périgastriques -flèches jaunes, @3.63).
Masse nécrotique surrénalienne de 27 mm surrénalienne gauche (flèche verte,  @3.79).
Rein en fer à cheval sans dilatation pyélocalicielle.

 

Au total:

Aspect de pancréatite chronique calcifiante sans signe de pancréatite aigue.
Syndrome occlusif avec caecum distatique sans signe de souffrance digestive.
La disparité de calibre est retrouvé en regard del'angle colique gauche mais l'obstacle est mal identifié dans ce contexte, deux hypothèses sont évoquées :
- atteinte tumorale de l'angle colique gauche associé à une lésion secondaire surrénalienne gauche
- atteinte sur phénomène rétractile inflammatoire chronique avec présence d'une collection au contact de la queue du pancréas


Diagnostic

Syndrome occlsif sur masse rétractile inflammatoire péripancréatique


Discussion

L'exploration chirurgicale a retrouvé une masse rétractile non tumorale, s'intégrant dans des remaniements séquellaires de pancréatite chronique.



Syndrome occlsif sur masse rétractile inflammatoire péripancréatique  TDM Abdomen Axial Sans injection

TDM Abdomen Axial Sans injection

Syndrome occlsif sur masse rétractile inflammatoire péripancréatique  TDM Abdomen Axial Temps artériel

TDM Abdomen Axial Temps artériel

Syndrome occlsif sur masse rétractile inflammatoire péripancréatique  TDM Abdomen Axial Temps veineux

TDM Abdomen Axial Temps veineux

Commentaires

Loading comments ...