Tools

Features

Touch-screen gestures

Hémopéritoine sur corps jaune hémorragique

Chargement...

Anamnèse

Douleurs abdominales à point de depart pelvien chez une patiente de 30 ans.

Douleurs plus intense avec defense au niveau de la fosse iliaque droite , remontant dans le flanc droit, fosse lombaire libre.

Bilan biologique hyperleucocytose 14.000

Pas de grossesse.


Résultats

Large épanchement intrapéritonéal, dense, jusqu'à 66UH dans le pelvis remontant jusqu'en péri-hépatique et péri-splénique, compatible avec un hémopéritoine (flèche bleues, @1.166)

Se méfier d'une rupture hémorragique de kyste ovarien et ce d'autant qu'il existe une image compatible avec un fantôme de kyste ovarien à gauche (ovale vert, @1.167).

Fibrome sous-muqueux utérin antéro-supérieur de 20mm.

Absence d'anomalie hépatobiliaire, pancréatique, rénale, surrénalienne et splénique. Pas d'atteinte digestive visible.

Conclusion :

Large épanchement intrapéritonéal évocateur d'un hémopéritoine en tout premier lieu. Se méfier d'une rupture hémorragique de kyste ovarien et ce d'autant qu'il existe une image compatible avec un fantôme de kyste ovarien à gauche.


Diagnostic

Hémopéritoine sur corps jaune hémorragique


Points clés

- Se méfier toujours en premier lieu d'une grossesse extra-utérine devant tout hémopéritoine chez la patiente la jeune.

- Les douleurs dans le cadre de kystes hémorragiques peuvent être liées à un kyste hémorragique rompu ou à une hémorragie intra kystique.



Hémopéritoine sur corps jaune hémorragique Abdopelvis portal

Abdopelvis portal

Commentaires

Loading comments ...