Tools

Features

Touch-screen gestures

Dissection aortique type A de Stanford, avec signes de fissuration

Chargement...

Anamnèse

Douleurs dorsales et abdominales. Arrêt cardio-respiratoire récupéré. Epanchement péricardique marqué à l'ETT.


Résultats

Hématome pariétal aortique spontanément dense de l'aorte ascendante (flèche bleue, @1.43), la crosse et l'aorte descendante et de la partie haute de l'aorte abdominale allant jusqu'au au dessus de l'ostium de l'AMI.
Porte d'entrée située sur le segment ascendant de l'aorte thoracique juste en aval du sinus de Vasalva (@2.123) avec injection du faux chenal au niveau de l'aorte ascendante.Le reste du faux chenal est thrombosé ;
Hémopéricarde de 19 mm d'épaisseur. Hémomédiastin important antérieur (12X50mm).
TSA perméables. Coronaires perméables en proximal, sténose sur les premiers centimètres de l'IVA.
Sténose très sérrée pré-occlusive ostiale du tronc coeliaque et des premiers centimétres de l'AMS qui naissent en regard du faux chenal thrombosé en rapport avec une extension de l'hématome pariétal sur ces artères.
Dissection également de l'artère rénale gauche qui est perméable mais irrégulier ; obstruction de sa branche de division polaire inférieure, avec infarctus polaire inférieur du rein gauche (flèche jaune, @2.298).
A. Rénale droite perméable.
L'AMI est très grele à l'origine mais semble perméable.
Probable infarctus splénique polaire inférieur et plages de hyperperfusion hépatique.

Au total:

Dissection aortique type A de Stanford avec signes scannographiques de rupture (hémopéricarde et hémomédiastin).

Extension de la dissection au premiers centimètres de l'AMS et du tronc caelique (dissection dynamique) et de l'artère rénale polaire inférieure gauche.


Diagnostic

Dissection aortique type A de Stanford, avec signes de fissuration


Points clés

Dans le compte-rendu d'une dissection aortique mentionner:

  • le type de dissection (A/B)
  • la porte d'entrée
  • les signes de prérupture (épanchement pleural et péricardique et de rupture (hémomédiastin, hémopéricarde)
  • l'extension proximale (anneau, sinus de Valsalva, valve aortique)
  • l'extension distale (extension aux collatérales, malperfusion)
  • étude des axes fémoraux en cas de procédure vasculaire.

Références

Imagerie en coupe de la dissection aortique, E. Bruguiere et all

Cours aux JFR 2011 http://www.sfrnet.org/data/FlashConfs/2011/887/swf/index.htm



Dissection aortique type A de Stanford, avec signes de fissuration  TDM Thorax Axial Sans injection

TDM Thorax Axial Sans injection

Dissection aortique type A de Stanford, avec signes de fissuration  TDM Thorax Axial Temps artériel

TDM Thorax Axial Temps artériel

Dissection aortique type A de Stanford, avec signes de fissuration AP PORTAL  2.0  B20f IMADIS

AP PORTAL 2.0 B20f IMADIS

Commentaires

Loading comments ...