Tools

Features

Touch-screen gestures

Pancréatite aigue

Chargement...

Anamnèse

Bilan de pancréatite aigue. Pas de contexte toxique connu, ni de traitement.


Résultats

Pancréas augmenté de volume et infiltré, avec aspect de densification de la graisse péripancréatique.

L'atteinte prédomine dans la région corporéo-caudale (flèches vertes, @3.34).
Le réhaussement du parenchyme est homogène, sans plage de nécrose pancréatique identifiable.
Pas de dilatation du canal pancréatique principal. Pas de dilatation de l'arbre biliaire. 
Micro lithiase de la vésicule biliaire, sans signe de complication (flèche bleue, @1.41).
Epanchement péritonéal libre périsplénique et du Douglas de faible abondance
Présence de deux coulées de nécrose, visible le long des 2 fascias para-rénaux antérieurs (flèches jaune, @3.43), à droite fusant en avant de la VCI.
Pas d'anomalie vasculaire, notamment pas de thrombose dans le système porte ni d'image anévrismale sur le tronc coeliaque.
Pas d'épaississement focalisé de la paroi du colon.
Pas d'anomalie hépatique, splénique, rénale, surrénalienne, aortique.

Au total:

Pancréatite aiguë stade E de la classification de Balthazar (ou 4 modifiée).
Origine biliaire probable.


Diagnostic

Pancréatite aigue


Discussion

Pourquoi trois phases d'acquisition ?

 

- Spire sans injection:

Recherche de lithiases et de calcifications

! la TDM est un examen limité pour la recherche de lithiases ! Sensibilité moyenne de 60 à 75 % pour les calculs de la voie biliaire principale

L'échographie reste un examen complémentaire indispensable dans le bilan étiologique des pancréatites.

 

- Spire artérielle:

Analyse vasculaire à la recherche de pseudanévrismes,

 

-Spire veineuse:

Exploration:

- du réhaussement glandulaire: recherche de signes de nécrose (défaut de réhaussement de la glande)

- des complications à type de collections péripancréatiques, pseudokystes

- complications vasculaires veineuses (thromboses)

 


DDx

Les diagnostics différentiels de pancéatite aigue au TDM sont peu nombreux

- Ulcère duodénal perforé

- Très rarement lésion tumorale (ADK/lymphome)


Points clés

- L'exploration TDM permets le bilan initial et évalue le pronostic ( scores de Balthazar, CTSI)

- Examen réalisé à 48 heures après le début des symptômes

- Sensibilité limitée du TDM pour le diagnostic de lithiases biliaires (60-75%) !! Intérêt de l'echographie dans le bilan étiologique à TDM négatif, +/- bili-IRM en cas de suspicion de lithiase de la voie biliaire principale !


Références

V. Vilgrain et coll, imagerie de l'abdomen,

Ed Lavoisier.



Commentaires

Loading comments ...