Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires pour afficher les modules d'e-Anatomy

Il existe deux grandes familles de séquences, en fonction du type d’écho enregistré :

  • les séquences d’écho de spin, caractérisées par la présence d’une impulsion RF de 180° de rephasage
  • les séquences d’écho de gradient

Dans chacune de ces familles, de nombreuses variantes ont été développées, principalement pour augmenter la vitesse d’acquisition :

  • Séquences d’écho de spin rapide (fast spin echo) et ultra-rapide (Single shot FSE et Haste)
  • Séquences d’écho de gradient avec destruction de l’aimantation transversale résiduelle (spoiled gradient echo et ultrafast gradient echo), groupe des séquences d’écho de gradient avec état d’équilibre de l’aimantation transversale résiduelle (Steady state gradient echo) et ses dérivés (avec contraste augmenté [Contrast enhanced steady state gradient echo] et à gradients équilibrés [Balanced steady state gradient echo]), écho planar (EPI).

Certaines séquences sont hybrides, mélangeant écho de spin et écho de gradient (GRASE, SE-EPI).

 

Les séquences d’angiographie par résonance magnétique (FBI, ARM avec injection de produit de contraste, TOF, PC) et d’imagerie de perfusion, diffusion (DW) et de spectroscopie seront traitées dans des chapitres séparés dans la deuxième partie.