Type de séquence Philips Siemens GE Hitachi Toshiba
EG avec état d’équilibre
et renforcement du contraste
T2-FFE T2 PSIF SSFP FE

 

 

Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires pour afficher les modules d'e-Anatomy

Dans les séquences d’écho de gradient avec état d’équilibre et renforcement du contraste T2 :

  • l’aimantation transversale résiduelle est conservée
  • le déroulement de la séquence est inversé dans le temps par rapport aux séquences précédentes
  • seul l’écho correspondant à l’écho de Hahn, dépendant du T2 et de type écho de spin mais plus faible, est enregistré

Le déroulement inverse par rapport aux séquences d’écho de gradient avec état d’équilibre standard crée un écho de Hahn après deux impulsions d’excitation (séparées d’un temps TR). L’amplitude de cet écho dépend du temps de relaxation T2. Elle est plus faible que celle d’un véritable écho de spin. La pondération T2 de l’image est reliée au double du TR (car l’écho de Hahn ne survient pas dans la répétition correspondant à la première impulsion d’excitation mais dans la suivante, après une deuxième impulsion d’excitation).
En raison de la faible intensité de l’écho de Hahn, le rapport signal / bruit des séquences en écho de gradient avec renforcement du contraste T2 est faible. Ce type de séquence est peu employé en pratique clinique.

 

DESS (Double Echo Steady State)

 

La séquence DESS est une combinaison des séquences FISP et PSIF . Le signal de FID permet d’améliorer la résolution spatiale et l’écho de Hahn la pondération T2.
Intérêt : imagerie écho de gradient 3D haute résolution en pondération T2

Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires pour afficher les modules d'e-Anatomy