Son rôle est de rétablir la cohérence de phase et de s’affranchir des hétérogénéités de champ constantes.
 En effet, après l’impulsion de 90°, les protons perdent leur cohérence de phase lors de la relaxation spin-spin. Ce déphasage se traduit par une diminution de l’aimantation transversale.
 Si on applique une impulsion de 180° après une impulsion de 90° les protons qui précessaient les derniers précessent les premiers et inversement ce qui rétablit la cohérence de phase (rephasage).

Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires pour afficher les modules d'e-Anatomy

Pour comprendre ce rephasage, on utilise souvent la métaphore du lapin et de la tortue :

 

  • Le départ correspond au début de la relaxation. Le lièvre et la tortue sont côte à côte (en phase)
  • Le lièvre court plus vite que la tortue et la dépasse : les deux se déphasent
  • Puis on ordonne à chacun de faire demi-tour (c’est l’impulsion 180°)
  • Bien que les deux courent à des vitesses différentes, ils arrivent en même temps à la ligne d’arrivée : ils se sont rephasés.

Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires pour afficher les modules d'e-Anatomy

L’impulsion de 180° rétablit la cohérence de phase : les spins qui avaient commencé à se déphaser vont refaire le chemin en sens inverse (mais en tournant toujours dans le même sens) pour se rephaser avant de se déphaser à nouveau.

On constate cependant que le vecteur d’aimantation transversale lors du rephasage ne récupère pas le maximum de sa valeur (comme si le lièvre et la tortue s’arrêtaient ensemble, mais avant la ligne d’arrivée) : en effet l’impulsion de 180° permet de neutraliser les hétérogénéités constantes de champ (hétérogénéités propres de B0...), mais ne neutralise pas les hétérogénéités d’origine moléculaire : l’atténuation du signal correspond donc aux propriétés T2 du tissu. On peut enregistrer le signal émis à l’aide de l’antenne : l’impulsion de 180° permet d’enregistrer la décroissance T2 du signal.

Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires pour afficher les modules d'e-Anatomy

Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires pour afficher les modules d'e-Anatomy