Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires pour afficher les modules d'e-Anatomy

Des profils de sensibilité sont établis pour chaque élément d’antenne dont la zone spatiale couverte est systématiquement cartographiée. Le codage spatial dans la direction du gradient de codage de phase est sous échantillonné, afin de gagner du temps (ce qui équivaut à réduire le champ de vue de l’élément d’antenne). Les images intermédiaires de chaque élément d’antenne présentent donc des artéfacts de repliement. Grâce aux profils de sensibilité des éléments, on peut calculer l’image "dépliée » en déduisant la valeur des pixels à partir des différentes images intermédiaires de chaque élément. La mesure des profils de sensibilité des éléments de l’antenne en réseau phasé peut se faire :

  • soit par une acquisition séparée avant la séquence d’imagerie (SENSE) sous la forme d’une acquisition 3D basse résolution de l’ensemble du champ de vue
  • soit par auto-calibration en mesurant une partie des lignes manquantes au centre de l’espace K (mSENSE)

Cette calibration est essentielle car elle est à la base de la reconstruction de l’image finale, et toute information bruitée dans le profil d’un élément se répercutera dans l’image reconstruite.