Origine

Les impulsions RF sélectives (de sélection de coupe) donnent des profils de coupes imparfaits, dont les bords ne sont pas strictement abrupts. En technique multicoupes et avec des coupes jointives, une impulsion RF sélective peut donc exciter partiellement les coupes adjacentes. De même, si plusieurs paquets de coupes entrelacés se croisent, la zone d’intersection va être partiellement excitée. Il en résulte une modification du contraste et/ou une perte de signal par saturation partielle dans la coupe ou la zone d’intersection.
Ces phénomènes sont d’autant plus prononcés avec des impulsions de 180° (inversion récupération, écho de spin rapide).

 

Solution

 

La solution aux artéfacts d'excitation croisée consiste à espacer les coupes en ajoutant un intervalle de sécurité entre elles : les coupes ne sont plus jointives. On peut également entrelacer l’acquisition multi-coupes pour ne pas imager sur la même répétition les coupes adjacentes.
S’il est primordial de visualiser l’ensemble d’un volume sans espace mort, le recours à l’imagerie 3D est préférable.

 

Le lecteur Adobe Flash et Javascript sont nécessaires pour afficher les modules d'e-Anatomy